ACTUALITé  |     FOCUS & CONSEILS PRATIQUES  |    

L’Anpe initie plusieurs actions sociales

Par Gathum G. - 02/05/2014

Dans le cadre des manifestations manquant les dix ans d’existence de l’Anpe, le personnel était aux côtés des pensionnaires du Centre psychiatrique de Cotonou le 30 avril.

 

Bien avant cela, ils ont eu à donner un peu de leur sang pour venir en aide aux malades. La remise de don aux pensionnaires du Centre nationale hospitalier et psychiatrique de Cotonou (Cnhpc) et le don de sang, deux activités socio-humanitaires du personnel de l’Agence pour l’emploi (Anpe) visent à marquer les dix ans de cette structure de l’Etat spécialisée dans la promotion de l’emploi au Bénin. Au Cnhpc le 30 avril 2014, l’Anpe a validé son côté citoyen en apportant des vivres, et autres divers aux malades de ce centre. Pour le directeur général du Cnhpc, professeur Mathieu Tognidè, « cette initiative de venir célébrer les dix ans avec nous est un noble objectif pour avoir pensé aux malades. Et c’est avec une immense joie que nous vous accueillons ». Ce centre devenu hospitalo-psychiatrique, a trois objectifs : le premier est lié au volet santé, ensuite la formation, et la recherche en dernière position.

 


© Droits réservés
Une vue de la céremonie de remise de don aux pensionnaires du Centre nationale hospitalier et psychiatrique de Cotonou

Au total, 215 malades séjournent dans ce centre social qui peut héberger jusqu’à 300 malades selon M. Tognidè qui a promis garder ce partenariat. C’est l’occasion pour le Dg Cnhpc de présenter une autre doléance, celui de l’insuffisance du personnel. Dans sa réponse, le Directeur général de l’Anpe, Maixent Didier Djeigo, a martelé que ces dix ans sont empreintes de recueillement, pour évaluer les forces et faiblesses de l’agence afin de prendre des engagements pour les prochaines années. « L’Anpe est un amortisseur social et nous sommes ici pour valider le côté citoyen à travers des vivres, de vêtements, et divers, et une enveloppe de 350.000 Fcfa, fruit de souscription du personnel » avant de se montrer disponible pour doléance du directeur général du Cnhpc. Déjà dans la journée du mardi 29 avril, le personnel de cette structure a initié une séance de don de sang. Le déroulement de cette activité a pris corps dans les locaux de l’agence sis à Gbèdjomèdé à Cotonou. Ceci pour venir en aide aux malades de tout genre en quête de ce liquide vital.

 
MOTS CLES :  L’anpe   Actions   Sociales   Centre   Psychiatrique 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués