SOCIéTé  |    

Un policier abattu, plusieurs millions emportés

Par Hospice Alladayè et Claude Ahovè - 13/05/2014

6 hors-la-loi ont frappé dans la journée d’hier lundi 12 mai 2014. Ils ont braqué une dame à la Cicam de Mènontin. Le bilan est effroyable.

 

Le jeune policier Serge Denon, Gardien de Paix 2ème classe (GPx2) en service à la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) est abattu et plusieurs millions emportés. Ils ont prévu un scénario d’exception et ils l’ont réussi. Ces divorcés sociaux n’ont rien laissé sur leur passage. Du temps, ils en ont eu pour leur sale besogne. Maître des lieux dans la mi-journée d’hier, ils ont emporté sans se presser une bagatelle somme de 300 millions FCfa, selon les informations reçues. Et comme si cela ne suffisait pas, ils ont abrégé la vie d’un jeune policier à l’heure du crime. Selon les informations recoupées, les hors-la-loi jusque-là non identifiés, ont préparé savamment leur coup. En effet, ayant reçu l’information qu’une dame en possession de cette somme devrait passer à la caisse du Clcam, ils se sont mis à l’épier depuis la ville. Ils l’ont suivie jusqu’à la Caisse. Ensuite, ils ont fait intrusion dans les locaux comme un simple usager et l’ont suivie jusqu’au guichet. A quelques mètres du guichetier, ils encadrent l’intéressée. Fusil sur la tempe, ils la force de remettre sans autre forme de procès le denier. Elle obtempère. L’assistance courroucée voulait réagir mais ils la tiennent en respect avec des actes d’intimidation. Dans la foulée, un agent des eaux et forêts a informé la Police de leur présence.

 


© Droits réservés
Serge Denon, Gardien de Paix 2ème classe, a déposé définitivement son arme

Des victimes collatérales et l’incapacité de la Police
Selon les informations, deux éléments de la Compagnie républicaine de sécurité (Crs) ont été déployés pour restaurer l’ordre et faire douter les malfrats. A motos, ils sont arrivés à temps puisque les maîtres des lieux étaient encore là. Mais la tâche ne sera pas aisée car selon les informations, l’agent qui a rendu l’âme a trouvé en face de lui, un malfrat d’exception. Il a vidé ses cartouches sur lui, mais il n’a rien senti. Les balles tombaient et ce malfrat en tenue locale avançait vers l’agent. Arrivé à quelques mètres, il pointe son fusil et l’achève avec une balle au crâne. Il tombe et son second se sauva en prenant la poudre d’escampette. Après leur coup, les malfrats disparaissent dans la nature. Dans leur furie, les bandits ont tiré beaucoup de balles en l’air. Ces balles ont par mégarde fait des victimes. Une vendeuse de divers et un adolescent ont été blessés. Outre ces dégâts, la vitre d’une voiture de type 4x4 et les portes d’un hôtel situé non loin de la Clcam ont été brisés. On peut voir des impacts de balles dans les murs des maisons environnantes.

 

Sur les lieux du drame, les populations ont dénoncé le manque de promptitude et de renfort de la Police. « Si les éléments de la Police étaient venus en renfort, les voleurs n’allaient pas fuir. Le pauvre policier Serge Denon ne serait pas tué. Il faut que désormais, les autorités de la Police donnent plus de moyens à leurs éléments pour qu’à l’avenir, ils puissent riposter aux attaques des malfrats », a avancé un témoin du drame. C’est pratiquement du sans faute que font les malfrats cette année. Après le coup réussi de Missèbo qui a vu vider la fortune d’une El Hadja, ces hors-la-loi ont assiégé la Clcam de Mènontin avec un agent de sécurité tué. Le coup est suffisamment osé et on se demande si la riposte sera à la mesure de la provocation. A faire le lien entre les deux braquages, on semble dénicher des liens de similitude. Ils étaient au nombre de 6 à assiéger Missèbo et ils sont aussi 6 à réussir le coup d’hier. Ils ont eu à Missèbo la gâchette très facile au point même de tenter une fusillade à bout portant pour disperser les curieux. Hier encore, les individus non encore identifiés n’ont pas hésité à détruire la vie du vaillant policier. La Police une fois encore à l’épreuve de la défiance devra minutieusement fouiner pour déterrer ces bandits aux allures meurtrières prononcées.

 
MOTS CLES :  Crime   Denon   Serge   Emportés   Millions   Abattu   Policier 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués