ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Rencontre d’échanges « B to B in Africa » à Cotonou: Naomie Azaria renforce les liens commerciaux entre le Bénin et le Maroc

Par Emmanuel GBETO - 11/06/2014

Le Bénin a accueilli hier, mardi 10 juin à l’hôtel Marina de Cotonou, une mission commerciale. Organisée par l’agence Maroc Export et la Banque populaire du Maroc.

 

Cette rencontre d’affaires regroupe des entreprises opérant principalement dans les secteurs de l’agro-industrie et produits de la mer, l’électricité et l’électronique, les finances et services, l’industrie métallique et métallurgique, la parachimie et la plasturgie, l’industrie pharmaceutique, le textile, les BTP, le conseil et les TIC. Pour le ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique chargé du Commerce extérieur, Mohamed Abbou, cette action témoigne de l’engagement toujours grandissant du Maroc pour le continent africain. Elle permettra, dira-t-il aux Petites et moyennes entreprises (Pme), de s’adapter aux réalités commerciales du Maroc. « L’opération « B to B in Africa » illustre parfaitement le développement du partenariat public privé en faveur des entreprises exportatrices nationales », a-t-il précisé. Au nom du gouvernement béninois, la ministre de l’industrie, du commerce, des petites et moyennes entreprises (Micpme), Naomie Azaria a salué la confiance du Maroc en l’avenir de l’économie béninoise.

 


© Droits réservés
Image d'illustration

A cet effet, elle a présenté aux opérateurs économiques présents, les opportunités qu’offre le Bénin avec ses efforts pour l’amélioration du climat des affaires. La cérémonie d’ouverture a également été marquée par d’autres interventions. Au nom du directeur général de l’Agence béninoise pour la promotion des échanges commerciaux (Abepec), le directeur général adjoint Octave Dossa a souhaité le maintien de cette relation en émettant le vœu de voir les produits agroalimentaires aussi positionnés sur le marché marocain comme l’ananas et ses dérivés. Convaincu de la puissance du Maroc dans l’amélioration du climat des affaires, le président de l’Association des fournisseurs et installateurs des matériels électriques et eau du Bénin (AFIMEEB), Clovis Agossou a déclaré : « la qualité à moindre coût n’est plus en Chine. C’est déjà une réalité avec le Maroc en Afrique ». Il faut préciser que cette initiative a reçu le soutien de la Banque Atlantic du Bénin et de la Banque populaire du Maroc représentées par Gisèle Adjibi et Rachid Agoumi. La mission se poursuivra avec le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

 
MOTS CLES :  B   To   B   In   Africa   Naomie   Azaria   Bénin   Maroc   Rencontre   Affaires 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués