ECONOMIE ET BUSINESS  |    

Dilapidation des fonds de l’Etat béninois à Paris : La Table ronde a coûté 114 millions de transport

Par Jean-Claude Kouagou - 01/09/2014

Dans les rubriques des dépenses effectuées à l’occasion de la Table ronde de Paris, figure celle relative à la location de voitures et les transports de bagages.

 

Durant le séjour parisien, les transports de bagages et les navettes effectuées par les bus loués, ont coûté 114 millions de Fcfa. En attendant que les intentions financières de plus de 6 mille milliards annoncés se concrétisent pour le développement économique du Bénin, les caisses de l’Etat béninois ont saigné au mois de juin 2014. Les caisses du contribuable béninois ont souffert à l’occasion de la Table ronde de Paris. Cent quatorze millions de francs Cfa soit 173.679 Euros. C’est le montant d’une facture adressée à l’Ambassade du Bénin à Paris au titre des dépenses de transports de bagages et de location de bus auprès de l’agence « As World Company ». La dépense est imputable au budget national au nom des activités menées dans la cadre de la tenue de la Table ronde de Paris. En effet, au mois de juin 2014, et précisément les 16, 17 et 18, le gouvernement béninois s’est lancé dans une aventure de collecte de fonds à travers la Table ronde de Paris.


 


© Droits réservés
La Table ronde au mois de juin 2014 a coûté 114 millions a couté à l'Etat béninois rien qu'en terme de transport

Pour l’heure, les dépenses effectuées sur d’autres rubriques ne sont pas encore connues. Si seulement pour les transports de colis, le Bénin a pu s’engager pour un montant d’environ 114 millions de francs Cfa, on imagine ce que serait le montant global de cette randonnée au cœur de l’Hexagone. On perdra certainement la face. Qu’à cela ne tienne ! Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il est évident que les fruits d’une telle aventure ne peuvent jamais être récoltés en moins de deux ans. Car, les institutions sérieuses, quand elles s’engagent, elles se donnent le temps nécessaire pour élaborer les procédures. Or, selon le président Yayi Boni, la Table ronde de Paris est une panacée pour solutionner les maux qui minent le Bénin. L’initiative vise, d’après les dirigeants béninois, à mobiliser des milliards au moyen d’un appel de fonds pour des projets de développement économique du Bénin. L’argent mobilisé doit permettre de financer de grands projets dans divers secteurs de la vie. Le port de Cotonou, la construction des routes, de rails, d’aéroports, d’hôtels de grands standings etc.

 

Une Table ronde en fin de mandat
L’initiative de la Table ronde de Paris est venue trop tard. Elle est intervenue très exactement à 21 mois de la fin de mandat du président Yayi Boni, qui a eu la chance d’exercer deux mandats présidentiels, suivant les dispositions de la Constitution du 11 décembre 1990. Pourquoi ne l’a-t-il pas initié dès son avènement en 2006 ? Surtout, qu’au début de son expérience à la tête du pays, la tenue de cette Table ronde était plus qu’opportune. Si cela était fait entre 2006 et 2007, il aurait déjà eu les retombées pour faire avancer le pays tel qu’il le professe ou veut faire croire à ceux qui, l’écoutent. En se décidant seulement maintenant, Yayi Boni est-il sûr de disposer des retombées de la Table ronde de Paris, en tant qu’initiateur pour investir avant de s’en aller ? Ou bien mijote-t-il un plan ? Cette interrogation qui s’apparente à une hypothèse semble être beaucoup plus plausible. Et, si telle était la pensée du président, de quels moyens juridiques dispose-t-il pour accomplir son rêve ? De toutes les façons, il lui sera impossible, avant le terme de son deuxième mandat constitutionnel, que les partenaires mettent à sa disposition les milliards promis à l’occasion de cette Table ronde coûteuse pour le contribuable béninois.

 
MOTS CLES :  Table   Ronde   Etat   Béninois   Paris   114   Millions   Transport 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués