ACTUALITé  |     FOCUS & CONSEILS PRATIQUES  |    

Santé : quelques recommandations pour une bonne santé cardiovasculaire

Par Olivier Ribouis - 15/09/2014

Réduire ses apports en sel, faire le plein de vitamine B, consommer l’ail, l'oignon, jus de grenade, curcuma, redécouvrir le sésame et faire la part belle à l’avocat.

 

Ce sont là, 8 recommandations de spécialistes de la nutrition pour être à l’abri des maladies cardiovasculaires qui constituent les principaux maux de santé dans le monde. En réduisant l’apport en sel, l’on limite le risque de maladiescardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. A ce sujet, l’apport journalier en sel se situe entre 9 et 12 grammes par personnes. Une quantité largement supérieure aux 5 grammes quotidiens que recommande l’OMS, pour préserver sa santé cardio-vasculaire. Dans la même veine, les vitamines B, notamment la B6 sont aussi recommandées. Lavitamine B6, selon les nutritionnistes, baisse la tension artérielle. A cet effet la consommation de la levure alimentaire, ingrédient le plus riche en vitamine B6 est conseillé pour corriger la carence en vitamine B6, souvent associée à un durcissement des artères. De même que les abats, le saumon, la banane, le riz complet, le quinoa, les noix, l’avocat le lieu noir ou la morue. Troisième conseil, la consommation d’ail. Ce n’est qu’un secret de polichinelle, l’ail a des vertus anti-cancer.

 


© Droits réservés
Des médecins prêts à dépister les maladies cardiovasculaire

Mais au-delà, l’ail, selon une étude publiée en 2008, abaisse la tension artérielle chez des personnes hypertendues. A la suite de l’ail, l’oignon. Frais, l’oignon est un véritable nettoyeur des artères. Il réduit le risque de caillots, d’obstruction, d’accidents cardiovasculaire et augmente la résistance des artères. Un autre allié de la santé connu, le jus de grenade qu’il est recommandé de boire. La grenade est un fruit riche en actifs antioxydants, en potassium, en acide folique et en vitamines qui a des éléments pour réduire la plaque qui obstruent les artères jusqu’à 25 %. En complémentarité, il y a le curcuma, une épice qui est à même de faire chuter le taux de cholestérol dans le sang, fluidifier la circulation sanguine. De quoi dire de cette épice qu’elle a une action à la fois préventive et curative sur des troubles vasculaires. Avant dernier conseil, la consommation du sésame à qui la médecine traditionnelle indienne confère des vertus dans le traitement de plusieurs maladies chroniques, parmi lesquelles le diabète, la migraine ou l’athérosclérose. Enfin, l’avocat, dont les graisses contiennent des agents contre le mauvais cholestérol. On y retrouve également les vitamines B très recommandées.

 
MOTS CLES :  Recommandations   Santé   Cardiovasculaire   Ail   Oignon 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués