ARTS  |     LIVRES  |     MUSIQUE   |    

Une réserve commune au Niger, Bénin et Burkina Faso, classée patrimoine mondial de l’Unesco

Par Agence Ecofin - 11/07/2017

Pour le comité du patrimoine mondial de l’Unesco, le Complexe Wap est « le plus vaste continum d'écosystèmes terrestres, semi-aquatiques et aquatiques de savanes d’Afrique de l’Ouest. »

 


© Droits reservés

L’Unesco inscrit la réserve naturelle du complexe Wap (W-Arly-Pendjari) sur la liste du patrimoine mondial, révèle le communiqué publié par le comité du patrimoine mondial vendredi dernier.

Cette réserve naturelle est partagée par trois pays : le Niger, le Bénin et le Burkina Faso et constitue le plus grand ensemble d’aires protégées d’Afrique de l’ouest.

Pour le comité du patrimoine mondial de l’Unesco, le Complexe Wap est « le plus vaste continum d'écosystèmes terrestres, semi-aquatiques et aquatiques de savanes d’Afrique de l’Ouest. » L’inscription au patrimoine mondial a été faite à la demande des trois pays suscités.

 

 
MOTS CLES :  Bénin   Unesco   Réserve   Patrimoine Mondial   W-arly-pendjari 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués