SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Angela da Matha, la vedette de Week End matin

Par Journaldubenin.com, source BGI - 04/03/2014

Son père voulait qu’elle soit médecin ou pharmacienne ; elle-même se rêvait comptable. Elle finira journaliste, une célébrité médiatique.

 

Unanimement reconnue aujourd’hui comme l’une des plus brillantes chroniqueuses santé de tout le paysage médiatique béninois, Angela da Matha, la vedette de Week End Matin (l’émission de la boîte de prod Media Production qui passe sur la télévision publique béninoise), a fait de nombreuses concessions, sans toutefois jamais se compromettre. Dans une société où l’on fait encore très peu confiance aux femmes, Angela da Matha a trouvé le moyen le plus sûr d’y arriver : l’intelligence et la disponibilité. Son premier vrai « charbon » fut l’autorité paternelle. Angela n’avait aucune envie d’être médecin, pas plus que de travailler dans une officine, contrairement à la volonté d’un père qu’elle évoque avec une certaine tendresse. « Je lui ai proposé que nous coupions la poire en deux en m’inscrivant à Polytechnique, ce qu’il a fini par accepter avec un peu de déception quand même ! », se souvient-elle. Son diplôme d’ingénieur des travaux en analyses biomédicales en poche 4 ans plus tard, elle se retrouve naturellement en milieu hospitalier, portant une blouse… une maigre consolation pour papa !

 

Mais la jeune femme ne se sentait guère à sa place dans cet environnement d’éprouvettes et de microscopes, elle devait en sortir. L’occasion se présenta en 1998 quand LC2, la première chaîne de télévision privée du Bénin, lança un casting pour recruter une animatrice. « J’avais quelque chose à dire et la télévision m’apparaissait comme la tribune idéale ». Celle qui se définit comme « une rebelle » avait des comptes à régler avec une société qui a toujours tenté de lui dicter ses choix, mais aussi avec un corps médical ultra conservateur qui selon elle, a érigé une barrière infranchissable non seulement pour les populations, mais aussi avec les autres professionnels de la santé. « La santé est un sujet trop important pour être le monopole des seuls médecins. Avec mes chroniques, j'essaie de démystifier le sujet afin d’aider les gens à prendre les bonnes décisions concernant leur santé », dit-elle.

Journaliste de radio, de télévision comme de presse imprimée, ses chroniques sont toujours des rendez-vous très attendus dix ans après ses débuts. Si timide qu’elle puisse être sur les plateaux, au micro comme dans la vie courante, il n’y a guère de sujet tabou pour Angela da Matha qui développe ses thématiques avec ce même mélange de gravité et de légèreté. En 2010 Angela da Matha a reçu le prix de la meilleure production radio pour un reportage sur la mortalité maternelle, « le plus beau souvenir de toute ma carrière ». Mais sa carrière est loin de couler comme un fleuve tranquille car la journaliste a dû contourner maintes entraves. C’est avec humour qu’elle évoque aujourd’hui la défection que lui fit un réalisateur de LC2 en pleine émission. Celle qui prépare actuellement un master 2 en management des médias se désole de la faible représentativité des femmes dans les médias au Bénin, mais plus encore, du peu de combativité de ses consœurs journalistes : « Beaucoup de femmes dans ce métier misent tout sur leur plastique. C’est dommage parce qu’elles apportent ainsi de l’eau au moulin des machos. Or je suis intimement convaincue que nous sommes plus intelligentes qu’eux ».

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués