SOCIéTé  |    

La Police fait le point de ses opérations sur la sécurité

Par Georgine Motassi - 13/07/2018

Le SG de la Police Républicaine, le Colonel Pascal G. Odeloui, a exposé, le jeudi 12 juillet 2018, les résultats des opérations menées en semaine par les forces de l’ordre.

 


© (c) Droits réservés

La séance s’est déroulée dans les locaux de la Direction Générale de la Police Républicaine à Ganhi.
Selon le point fait par le Colonel Pascal Odeloui, les actions menées sont réparties en quatre catégories. Il s’agit de la cybercriminalité, les infractions au code de la route, le cambriolage, vols et braquages. S’agissant de la cybercriminalité, les forces de l’ordre ont interpellé 02 individus dans une habitation à Fidjrossè Houta et ont saisi 03 ordinateurs portatifs, 02 routeurs, 01 disque dur externe, 01 téléphone portable et 03 chargeurs d’ordinateurs. Aussi, 12 présumés cybercriminels ont-ils été arrêtés dans la commune de Sémè-Kpodji, précisément à Sèkandji. 09 ordinateurs portables, 13 portables iPhone et Android ont été saisis par la Police.
Dans le département du Zou, à Bohicon dans le quartier Zakpo Adagamè, 04 individus dont 02 Ivoiriens ont été interpellés à l’hôtel "Lombrelle du requin". Ce qui a permis à la police d’entrer en possession de 02 ordinateurs portatifs, 06 portables Android, 02 plaquettes et 01 sim MTN, des cartes nationales d’identité, 02 cartes bancaires UBA, 01 passeport, 01 billet d’avion, 03 sacs de voyage, 01 valise, 01 moto de marque R-FAST et une somme de 118.300 FCFA.
A Bohicon, la police a également mis la main sur 17 personnes dans plusieurs ghettos et a saisi 03 motos de marque Bajaj, 02 ordinateurs, 11 boulettes de chanvre indien, 02 pipes pour chanvre indien, 09 comprimés de Kristène, 09 gélules de Tramadol, 66 boulettes de cristaux blanchâtres, 01 boulette de poudre blanche, 224 comprimés jaunes et une somme de 69.850 FCFA.
Toujours dans ledit département, un individu spécialisé dans le cambriolage des églises à Zakpota a été appréhendé. Les infractions au code de la route ont été enregistrées sur les axes Seto-Bohicon, Bohicon-Zangnanado et Bohicon-Cotonou. Sur 75 véhicules, 72 ont été arraisonnés pour excès de vitesse et pour chargement hors gabarit. Dans le département de l’Atlantique, 100 véhicules et engins ont été contrôlés sur le corridor Cotonou-Hillacondji. 79 véhicules ont été interpellés pour excès de vitesse, 02 véhicules pour chargement hors gabarit et 19 motocyclistes pour défaut de port de casque. Concernant les vols et braquages, la police a mis la main sur un chef de file et receleur résident à Sèkandji et saisi 02 postes téléviseurs, 03 panneaux solaires, 01 moto Sanili, 01 groupe électrogène, 01 baffle, 05 vélos, des couteaux, 01 plaque d’immatriculation de moto et 01 carte d’identité appartenant à un tiers et une quantité non négligeable de chanvre indien.

 

A Porto-Novo, au quartier Akonabouè, un gang de 04 individus a braqué et charcuté un citoyen avant d’emporter sa moto. Les cris d’alerte ont permis à la population riveraine de rattraper et d’assommer l’un des braqueurs qui conduisait la moto volée. La police a retrouvé sur le voleur 01 pistolet artisanal, des cartouches de calibre 12 mm et un coupe-coupe. Grâce à la collaboration de la police nigériane du commissariat d’Idiroko, un présumé voleur de moto à Adjarra a été arrêté. Dans le village d’Okoutirou, à Tchaourou, 02 présumés braqueurs d’ethnie peulh ont été interpellés après un kidnapping manqué d’un bouvier peulh.

 

Par ailleurs, la direction départementale de la Police Républicaine a libéré un bouvier peulh, enlevé par 05 ravisseurs à Assion au sud de Bassila. Ces ravisseurs ont réclamé une rançon de 12 millions FCFA avant la libération du peulh. Les investigations sont en cours pour retrouver les malfrats.
La police vient de se doter d’une grande quantité d’alcool-test électronique. Un appareil qui permet de contrôler le taux d’alcool dans le sang pour les conducteurs des véhicules et motocyclettes. Les forces de l’ordre pourront donc à l’aide de cet appareil, arrêter les individus dont le taux d’alcool dans le sang va dépasser le seuil imposé par le code la route.
« Toutes les fois que la Police Républicaine sera informée qu’il y a cérémonie, enterrement, nous allons prendre d’assaut les axes routiers et les contrôles seront systématiques », a déclaré le directeur général de la Police Républicaine.

 
MOTS CLES :  Police   Sécurité   Opérations 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Soirée Saint Valentin Sous le signe de Cupidon à Torcy
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuBenin.COM

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués